Mot parole d’amour triste

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0

Pour toi j’aurai pu faire tout et n’importe quoi, tu as choisis de faire le bon ou le mauvais choix, aujourd’hui tu regrette et tu reviens vers moi n’attend pas un « je t’aime » c’est terminé toi et moi.

240_F_55661380_zxPJNHlhNr5kzOhmn4xeA1nlqTEYMFYC

Tu sais l’amour,

C’est quelque choses de compliquer, 1 jour t’est dans sont top 3 le lendemain t’est le dernier trop présent dans ta vie tu t’met a t’y attacher, c’est ta perle rare tu t’énerve quand quelqu’un lui dit bébé.

Dormir est pour moi,

  • une drogue quand mon cœur,
  • S’affaisse doucement l’amour,
  • Continu de danser les roses des souvenirs,
  • Je garde l’amour que j’ai pour toi en moi.

Un soir d’été,

  1. j’ai rencontré mon cœur a tout d’suite percuté,
  2. C’étais toi et pas une autre,
  3. Par la suite j’te l’ai prouvé,
  4. Tout a prouvé mon amour.
On cœur est déjà,

Trop lourd de secrets, peine, elle disait que vivre était cruelle, ni au silence des églises, c’était l’hiver dans le fond de son cœur.

On n’est point malheureux,

De répandre des larmes, quand l’espoir soutient le désir, les peines d’amour ont leurs charmes, l’amour sans peine est sans plaisir.

La musique de vos paroles,

  • De tendresse est un chant amoureux venu du septième ciel,
  • Vous êtes un chef d’oeuvre divin,
  • L’expression de la beauté parfaite,
  • Quand je vous regarde je sais que Dieu existe.

La vie c’est des étapes,

  1. La plus douce c’est l’amour,
  2. La plus dure c’est la séparation,
  3. La plus pénible c’est les adieux,
  4. La plus belle c’est les retrouvailles.
J’ai voulu changer,

Pour toi être plus docile, m’effacer un peut bon d’accord même beaucoup, j’ai peur maintenant de te froisser de te décevoir peur que cette pensée revienne.

Mon cœur vide pleure,

Depuis ton départ, heure après heure, il ne peut comprendre ce silence ressemblant à une frayeur.

Tu sais que je suis triste sans toi,

  • Je suis malade quand je ne te vois pas,
  • Je pleure quand on ne se parle pas,
  • Mon bébé ne m’abandonne jamais,
  • Tu vois combien je souffre sans toi.

Tant de fois j’ai refoulé,

  1. Ce que je n’ai jamais voulu éprouvé,
    Tellement de fois j’ai été blessé,
    Que je croyais mon cœur refermé.
C’est dingue ce qui peut arriver,

Comme histoires tristes à en crever  souvent tu perds dans le malheur le vrai sens des valeurs, c’est comme ça partout sur la terre plus rien ne va plus ou laisse faire.

Sur le chemin des cœurs perdus,

Je suis une nouvelle fois venu chercher ton âme amoureuse égarée par une journée pluvieuse…

240_F_43409282_AN6ggj97AuvjadXBMmk2rMEkv6dTKK0K

J’aime être dans tes bras,

  • Et écouter les battements de ton cœur,
  • Il me fait sentir qu’il y a quelqu’un dans ce monde,
  • Dont le cœur ne bat que pour moi.

C’est fini, Tout est fini,

  1. Mon cœur est désormais plongé dans une infinie détresse,
  2. Une détresse qui me ronge,
  3. Et me ronger parce que je t’ai aimé.
La seule chose,

Qu’on ait à faire c’est d’avoir le courage de se lancer, on s’lance, on aime, on se plante, on se relève mais il faut marcher la tête haute.

Je veux croire à mon destin,

Qui me promis une vie sans chagrin, je veux te prendre par la main et t’aimer du soir jusqu’au matin, je veux être libre dans mes choix.

Et accepter tout ces sentiments,

  • Qui sont en moi,
    Je veux apprendre tout sur toi,
    Et te connaître au bout des doigts,
    Je veux sentir ton odeur.

La vie parfois nous donnes,

  1. Un lourd fardeau à porter,
    A chacun le siens que se sois maladie ou sentimental,
    Ont à tous quelques chose,
  2. Qui nous pèses au fond de nous.
C’est comme sa la vie,

Est faite ainsi tu as ta croix et il faut l’assumer.

Les jours passent,

la nuit reste maintenant, tu me manques, des fois c’est tes bras, des fois c’est tes pas dont je crois reconnaître le bruit, la plupart du temps, c’est toi en entier.

Ma nuit est sombre sans toi,

  • Mon lit est froid sans toi,
  • Ma chambre est vide sans toi,
  • Mes bras tendus sans toi mes lèvres sont sèches sans toi.

Alors reviens à moi,

  1. J’ai tenté de t’oublier un bon nombre de fois,
    Et je n’y suis jamais arrivée,
    Regarde, je suis encore entrain de parler de toi.
Mon cœur bat vite putain,

L’amour c’est triste le cœur vide est anéantit, j’attend qu’elle le remplisse l’amour est un fait jaloux et j’me jeté dans sa gueule
Dans la magie.

Des premiers jours,

On s’était dit des mots d’amour, qu’en est-il ? Les yeux nous pleurent, tu n’es qu’à une larme de la haine.

400_F_29406894_1wTZOwnpbwvH6LbMgJLeOPd65aSoIAfA

Dans la magie,

  • Des premiers jours,
    On s’était dit des mots d’amour.

Souvent blessée,

  1. Je continue à avancée en oubliant ceux qui m’ont déçue et trahie,
  2. Dans la vie on apprend,
  3. On encaisse, on fait des erreurs,
  4. On assume, on tombe puis on se relève.
Je souhaite que ces quelques mots,

Apportent un jour à ton cœur le repos, qu’ils anéantissent les douleurs du passé et que tu retrouves le goût d’aimer.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *