SMS de souffrance d’amour

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0

L’amour non réciproque, l’amour à sens unique, l’amour non partagé…

240_F_62090463_8ImVnd76ynl7ZnfOwBlr1OemOcsAXkuW

Amour de ma vie reviens,

Je t’en supplie seul je suis perdu à la recherche de ma rue.

Même le soleil n’a plus,

  • Cet éclat jaune vermeil du temps où tu étais là,
  • Ce merveilleux paradis que je t’ai promis,
  • Ne peut se réaliser qu’avec toi à mes côtés.

Mes nuits sans toi,

  1. Sont sans issues,
  2. Les rêves ne me suffisent plus.
Je suis sûr de mes sentiments,

Pour toi, je pardonnerais beaucoup mais pas qu’on me rende triste ou qu’on me fasse souffrir fini ce temps là.

Je ne vie pas, je survie,

Les échecs, la solitude ralentissent mes pas, mon souffle diminue, Je m’abandonne à la tristesse, je ne me bas plus, la tristesse est ma maîtresse.

Je t’aime plus que jamais,

  • Malgré la souffrance d’être loin de toi ,
  • Tu me manques tellement mon amour,
  • Ma vie sans toi a quoi ça sert.

Reviens moi je t’en supplie,

  1. Oublie jamais que notre propre,
  2. Amour est plus fort que tous,
  3. Je t’aime mon amour

Je m’excuse sincèrement,

Et j’espère que mon erreur ne nous fera pas perdre tous les magnifiques moments que nous avons vécus ensemble et tous les projets que nous devions réaliser ensemble, je t’aime tu sais.

240_F_50957750_n1IkVkWLcG7o30nEnEyQXo4lBqVGURj8

Il était tout pour moi,

  • Je m’ennuie sans lui ses mains,
  • Son sourire, sa voix apaisante me manquent,
  • Ma vie est un vide complet,
  • Je l’aimais tellement.

J’ai une larme au fond,

  1. De mon cœur une larme qui exprime ma douleur,
  2. Une douleur qu’elle m’a infligée,
  3. Quand il m’a dit  je ne t’ai jamais aimé.
Une vie laborieuse,

Et pénible est un régime excellent pour la tristesse.

Tu as été l’amour,

De ma vie mais moi je ne suis qu’un chapitre de la tienne.

Moins encore,

  • Qu’aux amours des autres,
  • On ne comprend jamais rien à leur tristesse.

Tu es ma dernière pensée,

  1. Avant de dormir tu es mon seule plaisir et mes idées à écrire,
  2. Tu es ma joie pour sourire mais ton absence,
  3. Me fait souffrir je t’aime très fort.
Toi que j’aime tant,

Tu oses me faire sa maintenant alors que tu m’avais promis mais c’est promesse ce son enfoui.

Moi qui avais repris,

Confiance en toi aujourd’hui je vois que s’a représenté rien pour toi ma vie n’a plus de sens seul je me pers ds ce trou immense.

Je te laisse dans les bras,

  • De cette nuit, je laisse les étoiles veillé,
  • Sur toi, je te confie a eux jusqu’à ce que le soleil se levé et prend,
  • La relevé , et le moment venue je prendrai soin de toi.

C’est marrant on se trouve,

  1. Toutes les bonnes raisons de s’interdire d’aimer,
  2. Par peur de souffrir d’être abandonné un jour,
  3. Et pourtant qu’est-ce qu’on aime la vie.
Nous quittera un jour

Quand je suis triste, je pense à toi, comme l’hiver on pense au soleil, et quand je suis gai, je pense à toi, comme en plein soleil on pense à l’ombre.

Tu es parti, tout est fini,

Tu ne reviendras pas et jamais je ne te reverrai.

C’est exactement,

  • Ce qui me brûle le cœur,
  • Que tu se sois ancré en moi,
  • Tu ma laisser t’aimer.

Pour partir,

  1. Sans jamais se retourner, sans jamais penser,
  2. Que tu laisserais derrière toi un mal qui me consume chaque jour un peu plus,
  3. Je t’aimais, et tu es parti égoïstement, parce que toi, tu ne tenais pas à moi.
J’aime être dans tes bras,

Et écouter les battements de ton cœur,il me fait sentir qu’il y a quelqu’un dans ce monde, dont le cœur ne bat que pour moi.

Va lui dire,

Que je ne l’aime plus et que je le déteste mais ne va pas lui dire,que je te l’ai dis en pleurant.

240_F_44324939_EC8IpBE87KD11lDNYGtdREAlRNZw39J7

Souvent blessée,

  • Je continue à avancée en oubliant ceux qui m’ont déçue et trahie,
  • Dans la vie on apprend, on encaisse,
  • On fait des erreurs, on assume, on tombe puis on se relève.

Malgré les murmures,

  1. Du vent ta voix toujours j’entends
  2. Comme un doux refrain
  3. Mon tendre amour je reviens.
Le jour ou mes yeux,

Ne brillerons plus quand je te regarde, je saurais que mon amour pour toi est mort, j’en porterais le deuil toute ma vie.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *